JEAN-MARC HUNT

FRANCE/GUADELOUPE

Jean Marc Hunt et l'abstraction figurative

    Originaire de la Réunion et de la Guadeloupe, Jean-Marc Hunt est né en 1975 à Strasbourg (France). Il grandit en banlieue, où il fait ses armes dans le monde du graffiti et du rap. Installé en Guadeloupe depuis quinze ans, il y inscrit une oeuvre à la facture figurative néo-expressionniste.


Peintre et plasticien, il procède par série, accumulation et détournement. Lorsqu'il s'installe en Guadeloupe, il développe une peinture figurative où l'acte de recouvrir, d'estomper, de préserver les couleurs devient caractéristique de sa peinture. Avec un trait noir usé, il trace des figures expressives et tourmentées jusqu'à la déformation des corps. Sa sculpture née d’un choix d'objets et de matériaux qu'il accumule dans un assemblage aussi esthétique que symbolique. Son travail interroge une créolisation du monde.


Régulièrement invité à des expositions collectives et à des résidences, il aime se risquer à des projets d'installation et de sculpture monumentale. Depuis 2005, il se distingue également en scénographie et commissariat d'exposition, notamment avec des projets fédérateurs en arts visuels qu'il initie.


En janvier 2015, il a été promu au rang de chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres par le ministère de la Culture et de la Communication de la République française.


" Hunt a essayé de reconstruire le chaos mondial initial à partir de sa propre perspective colorée. Pour lui, la peinture consiste à exposer et à construire. Sa position ignore l'idéologie, la flatterie esthétique ou l'autosatisfaction. Son but est davantage de raconter que de montrer. Pour ce faire, il choisit des moyens qui peuvent être directs, drôles, émouvants et forcément authentiques "- Christian Bracy, critique d'art.


En 2019, il participe à la 58e Biennale de Venise avec l'exposition collective Structures personnelles Identités au Palazzo Mora sous le commissariat de Marcy Gaymu. Cette année Paris verra le premier Solo Show de Jean-Marc Hunt « Tit’ Punch Molotov’ » dans le nouvel espace de la 193 Gallery.

Dossier de presse
Logo 193 Gallery (500x500).jpg