DEMIAN SCHOPF

CHILI

Logo 193 Gallery (500x500).jpg

Oeuvres de Demian Schopf

Demian Schopf et la frontière entre évolution et tradition

    L’artiste Demian Schopf est né à Francfort en 1972 de parents Chiliens exilés en Allemagne dû à la dictature de Pinochet. A ses 9 ans Demian et sa famille retournent à Santiago où l’artiste réside toujours. Demian Schopf se dit appartenir à “la mémoire de deuxième génération”, ceux qui n’ont pas connu le coup d’Etat de 1973 au Chili mais qui ont grandi avec l’imaginaire de la peur et de l’insécurité.


Il a reçu une subvention de création artistique et de recherche de la Fondation Andes (2005) et une bourse de la Fondation des amis de l'art (2006). En 2007, il a remporté le prix ALTAZOR pour son travail "Maquina Condor" et, en 2009, l'un des prix Vida 12.0 à Madrid, décerné par la fondation Telefonica (pour son travail "Máquina de Coser"). En 2013, il a effectué une résidence au Zentrum Für Kunst und Medientechnologie (ZKM) à Karlsruhe.


    Demian Schopf est un artiste visuel et philosophe. Son travail est le résultat d’une longue recherche philosophique et sociale qui prend plusieurs formes : installation, photographie ou vidéo. Il a exposé ses œuvres dans 12 expositions personnelles dans des musées et des galeries au Chili, en Allemagne, en Italie, en Argentine et au Paraguay. Il a participé à plus de 40 expositions collectives dans des galeries, des musées et des biennales en Allemagne, en Suède, en Italie, en Suisse, en Espagne, aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande, au Brésil, en Argentine, en Colombie, au Chili, au Pérou et en Égypte. Dans le domaine universitaire, Schopf compte environ 70 publications dans des livres, des catalogues et des revues indexées.


« Los Coros Menores »
A travers cette série, l’artiste utilise les costumes néo-baroques des célébrations de l’Altiplano (hautes plaines au nord du Chili) dans Les Andes, afin de montrer la dualité entre le catholicisme indigène espagnol et son esthétisme d’un côté et la marque de fabrication “Made in Asia” de ces mêmes costumes. En plaçant ces sujets dans une nature sur sollicitée par la mondialisation, Demian Schopf questionne l'évolution de notre société et de la relation entre évolution et tradition.

Demian Schopf
Demian Schopf

Diablo, 80 x 55 cm

Demian Schopf
Demian Schopf

De Tinku con Halcon, 80 x 55 cm

Demian Schopf
Demian Schopf

Jukumari y su Pay, 80 x 55 cm

Demian Schopf
Demian Schopf

Diablo, 80 x 55 cm

1/4