Arturo Fermandois

Jeune artiste et architecte, Arturo Fermandois travaille le côté divin et sacré de la lumière.

Compte tenu des propriétés physiques de l’optique géométrique et de sa notion fondamentale de foudre, l'artiste propose des formes simples sur l’espace négatif, dans lesquelles la dispersion des ondes lumineuses dans l’obscurité occupe une place centrale, dans l’allégorie de la dualité religieuse fondamentale du bien et du mal.