Chuli Herrera 

 

Né à Camagüey en 1987. Formé en tant qu’instructeur d’art à la Faculté des Arts “Nicolas Guillen Batista” à Camagüey, dont il sort diplômé en 2006, Chuli Herrera poursuit sa formation à l’Université pédagogique “José Marti” de Camagüey (2011). Il est dès 2007, date de sa première exposition personnelle "Mémoire d'une polyvalence contemporaine”, à la galerie de la faculté de Camagüey, repéré dans le milieu des arts visuels cubains comme un artiste aux oeuvres efficaces et novatrices. À travers la peinture, la photographie numérique et des installations interactives, Chuli Herrera se concentre sur les relations sociales et les avantages offerts par les nouvelles technologies à l’ère des réseaux sociaux. En 2013 également, il remporte le prix du 18ième salon des arts visuels Fidelio Ponce de Camagüey.

 

En 2014, Chuli a réalisé l'exposition Be One au Centre latino-américain et caribéen de Pékin, mettant en vedette des femmes, des hommes, des personnes âgées et des gens du peuple de l'est du pays, motivés par l'architecture, la gastronomie et les liens d'amitié entre Cuba et la Chine. En 2015, avec le projet Cielo présenté à la XIIe Biennale de La Havane, Chuli Herrera se taille définitivement une place dans le vaste panorama des arts visuels cubains. Via les réseaux sociaux, il demande à des gens du monde entier de lui envoyer une photo de leur ciel. Il rassemble alors des images et, après avoir retravaillé les instantanés, il les transforme en peintures. Le public verra-t-il une partie du ciel de plusieurs pays ou la grande représentation d’un seul et unique ciel ? Les limites sont créées par l'homme. Ainsi par ce projet Chuli Herrera questionne l'urgence de remettre en question la réalité et la pluralité des impressions, mais rappelle également la nécessité de sensibiliser le public au fait que nous faisons partie d’un tout, le monde, que nous devons protéger face aux désastres écologiques.  Depuis quelques années, son travail est marqué par la relation constante des images subordonnées aux émotions et aux situations internes et externes que l’être humain éprouve constamment. 

Chuli Herrera a déjà exposé dans plusieurs pays d’Amérique du Sud, en Chine, aux Pays- Bas et en Italie. Il a reçu de nombreux prix à Cuba et Il est membre de l’UNEAC (l’association des artistes et écrivains cubains) et de l’AHS (l’association des  jeunes artistes cubains).