Titre de l'oeuvre/Titled :

CAMO 02

 

Technique:

Photographie 

Photography

 

Type d'impression/Print type:

Impression jet d'encre sur papier FineArt RAG+ MATT 310g

Jet Ink Print of FineArt RAG+ MATT 310g

 

Dimensions/Size : 60 x 90 cm 

 

Année/Year : 2015

 

Édition/Edition

Édition de 7 pour plus d'information veuillez contacter le personnel de la galerie. 

Edition of 7 for more information please contact the gallery staff. 

 

Ici, les accessoires portés par le modèle sont une référence directe à l'impacte colonial du soda dans la culture Kenyane. En effet, la colonisation a entrainé l'effacement forcé de l'utilisation des alcools traditionnels dans les rites et pratiques locales. Ainsi, ce sont finalement les sodas qui son venus inonder les marchés africains et qui ont pris leur place. Un exemple marquant est leur présence comme un des éléments clés de la dote d'un mariage Kikuyu, tribu dont fait partie l'artiste. 

Here, the accessories worn by the model are a direct reference to the colonial impact of soda in Kenyan culture. Indeed, colonization led to the forced erasure of the use of traditional alcohols in local rites and practices. Thus, it is finally sodas that came to flood the African markets and took their place. A striking example is their presence as one of the key elements of the dowry of a Kikuyu wedding, the tribe to which the artist belongs. 

 

S'inspirant des textiles africains, des objets du quotidien et des coiffures traditionnelles, Thandiwe Muriu questionne la manière dont l'individu peut perdre son identité au profit d’attendus culturels. Dans son travail, elle explore non seulement qui elle est en tant qu'artiste, mais aussi en tant que femme noire. Par le biais de la série CAMO, l’artiste vise à reconquérir l'amour-propre de la femme africaine qui est souvent exclue des normes de beauté jusque dans son propre pays.

 

Les accessoires s'inspirent des objets avec lesquels les Kényans interagissent dans leur vie quotidienne, où un objet peut avoir de multiples usages au-delà de sa fonction initiale. 

 

Enfin, passionnée par la riche histoire des coiffures traditionnelles et architecturales tombées  dans l'oubli, Thandiwe incorpore des formes modernes de ces coiffures dans son travail, dans un processus que l'artiste appelle "moderniser l'histoire" - s'inspirer d'éléments historiques pour informer les générations futures sur le passé.

 

Drawing inspiration from African textiles, everyday objects and traditional hairstyles, Thandiwe explores how the individual can lose their identity to culture. In her work she not only e