Capture d’écran 2022-06-17 à 12.09.56.png
Sous le commissariat de Brice Arsène YONKEU

Installée depuis avril dernier à Venise, la 193 Gallery poursuit son cycle d’expositions Colore e Materia avec son deuxième volet intitulé Traits to remember : the aesthetics and politics of black portraits. A travers la pratique du portrait, les artistes Sesse Enlangwe, Idris Habib et Bara Sketchbook réalisent un travail de mémoire en célébrant le corps noir.

Les portraits de personnes noires sont rares et souvent marginalisés dans l'histoire de l'art. Pourtant bien présente dans la société, cette interculturalité n’est pas reflétée fidèlement dans les arts visuels antérieurs aux années 1950. En effet, si le genre du portrait a beaucoup évolué en peinture avec les contributions remarquables et précieuses des maîtres européens notamment, son développement s’est fait au détriment des corps noirs.

 

Originaires tous les trois d’Afrique de l’Ouest et travaillant entre l’Afrique et les Etats-Unis, Sesse Enlangwe, Idris Habib et Bara Sketchbook capturent un regard, une émotion. Avec cet ensemble de travaux, l’exposition crée une nouvelle iconographie contemporaine de la communauté africaine et de sa diaspora.

Artsites