EXPOSITIONS

EXPOSITIONS EN COURS 

19 MAI - 31 JUILLET

      Thandiwe Muriu, photographe Kenyane aussi enjouée que son travail, présente pour son solo show parisien les nouvelles pièces de sa collection CAMO. En tant que femme artiste, elle se bat chaque instant pour affirmer sa place et son individualité, dans une profession jusque là dominée par les hommes. C’est un combat familial débuté dans les années 80 par sa mère que Thandiwe Muriu poursuit jusque dans les écoles de Nairobi. En effet, elle n’hésite pas à se rendre fréquemment dans ces dernières pour expliquer vaillamment aux petites filles :

« Vous aussi vous pouvez être une artiste ! »
Dans sa série CAMO, Thandiwe Muriu explore la couleur et la beauté de la création africaine. Elle cherche à travers celle-ci à valoriser la femme noire, encore trop souvent écartée des standards de beauté jusqu’au fin fond de son pays. Peau d’ébène, tissus plus extravagants les uns que les autres et accessoires issus du quotidien sont sa marque de fabrique.

19 MAI - 31 JUILLET

      Ti’Punch Molotov est un “Rhum arrangé” qui mêle révolution et revendication, remède et poison, à la fois moteur de puissance sociale et cause de la perte de contrôle, où l’ivresse devient déshumanisante. Ti’Punch Molotov a pour objectif de rendre compte d’une diversité de perspectives et de méthodes performatives, qui interrogent communications et relations sociales, hiérarchisées dans la société antillaise. Ti’Punch Molotov contextualise les pratiques sociales liées à la créolisation du monde et les relations de dominations historiques et contemporaines.” - Jean-Marc Hunt

“Ma condition de négropolitain.”
Également, il est possible de lire dans l’art de Jean-Marc Hunt une certaine

créolisation du monde à travers ces grands mouvements de population créant de nouvelles formes esthétiques et culturelles. Pour l’artiste cette créolisation est une manière de se réinterpréter à travers l’autre.

EXPOSITIONS À VENIR

EXPOSITIONS PASSÉES

FOIRES