THANDIWE MURIU
 

SOLO SHOW

Du 19 Mai au 31 Juillet

DANS LES YEUX DE THANDIWE

       Thandiwe Muriu, photographe Kenyane aussi enjouée que son travail, présente pour son solo show parisien les nouvelles pièces de sa collection CAMO. En tant que femme artiste, elle se bat chaque instant pour affirmer sa place et son individualité, dans une profession jusque là dominée par les hommes. C’est un combat familial débuté dans les années 80 par sa mère que Thandiwe Muriu poursuit jusque dans les écoles de Nairobi. En effet, elle n’hésite pas à se rendre fréquemment dans ces dernières pour expliquer vaillamment aux petites filles :

« Vous aussi vous pouvez être une artiste ! »
Dans sa série CAMO, Thandiwe Muriu explore la couleur et la beauté de la création africaine. Elle cherche à travers celle-ci à valoriser la femme noire, encore trop souvent écartée des standards de beauté jusqu’au fin fond de son pays. Peau d’ébène, tissus plus extravagants les uns que les autres et accessoires issus du quotidien sont sa marque de fabrique.

La photographe débute sa série CAMO dans un but de reconquête du SelfLove de la femme africaine. Elle y explore ce qu’elle est en tant qu’artiste mais aussi en tant que femme noire.
Le choix du motif et de la couleur est un réel moyen d’expression de la personnalité de l’individu, venant contrecarrer les formes standardisées des tailleurs locaux. C’est également au marché que la photographe déniche ses accessoires. Ces derniers sont issus du quotidien de la vie kényane. L’artiste explique que ce recyclage artistique trouve également son inspiration dans les pratiques locales. En effet, cet acte créatif est monnaie courante pour une population souvent dépourvue de moyens.

« Quand on a peu, on le transforme et on le réutilise. »
Les nouvelles œuvres qui viennent compléter sa collection jouent avec le thème de la cuisine. Thandiwe Muriu tient également à mettre l’accent sur la présence récurrente d’accessoires tournant autour du Soda.
En effet, suite à la colonisation et aux diverses interdictions de consommation de l’alcool traditionnel, ces derniers se sont rapidement imposés dans la culture locale et accompagnent désormais certains rites et pratiques de la tribu Kikuyu à laquelle elle appartient.
Enfin, le travail de Thandiwe Muriu est marqué par la présence des coiffures architecturales de ses modèles, véritable recherche sur une culture ancestrale perdue par la colonisation.
Remarquée dès 2019 par plusieurs médias dont CNN Africa, Thandiwe Muriu obtient le People Choice Award de la Photographe émergente de l’année en 2020 à PhotoLondon.

Thandiwe Muriu Portrait .jpg

THANDIWE MURIU SOLO SHOW
VISITE 3D

Screenshot (84).png

Presse